Share

Créé par Philip Swift en 2018, le BNM compare le volume de transactions  réalisées sur la blockchain (sous forme de valeur totale des transactions par jour en BTC) et le prix du bitcoin. Il n’y a pas de formule de calcul.

C’est un excellent indicateur des bull markets puisqu’il faut un nombre minimum de transactions réalisées chaque jour pour soutenir un marché haussier.

Philip Swift a remarqué que les cycles du bitcoins et le volume des transactions correspondent, de telle sorte qu’il est possible de savoir à quel niveau du cycle nous nous situons en fonction de la valeur en BTC qui est échangée quotidiennement.

Early Bear Phase: Les valeurs de transaction quotidiennes ont chuté à environ 100 000 BTC par jour. Le prix est en baisse.

Late Bear Phase: Les valeurs de transaction quotidiennes sont en hausse. Le prix est globalement plat.

Phase haussière: les transactions quotidiennes ont atteint un nombre minimale suffisante (220 000 dans le dernier cycle du marché, 150 000 dans le précédent cycle) lorsque le marché réagit enfin et que le prix commence à augmenter.

Ce qu’il est important de comprendre c’est qu’il y a globalement deux types d’investisseurs.

  • Les investisseurs de court termes : ils investissent sur des bourses d’échanges, autrement dit les transactions sont réalisées off-chain. Ils sont généralement sensibles aux fluctuations court terme du prix du bitcoin. -> ils impactent le prix du bitcoin
  • Les investisseurs de long termes (whales) : ils achètent des bitcoins pour les conserver sur le long terme (HODL) et les achètent généralement directement on-chain à travers des liquidity providers/market makers. -> ils impactent le volume des transactions

La tendance haussière se met donc doucement en place. Le prix ne va pas augmenter subitement en fonction des news, contrairement à ce que certaines personnes peuvent croire.

Philip Swift remarque en effet que le cours du bitcoin tarde à augmenter alors même que la valeur journalière des transactions commence à s’accroitre. C’est ce qu’il appelle « Late bear ». Selon lui, durant cette période les investisseurs de court terme continuent à vendre et influencent l’évolution du prix à la baisse jusqu’à ce que les whales commencent à racheter faisant remonter les cours.

Philip Swift le décrit en ces termes:

« À ce stade, alors que les acteurs du marché à court terme continuent de vendre, de gros acheteurs à long terme interviennent. Le volume des acheteurs stabilise la baisse des prix au fil du temps et crée la zone d’accumulation latérale où les ventes sont à peu près égales aux achats. De plus en plus d’investissements d’argent intelligent commencent à arriver jusqu’à ce que le niveau «sain» des transactions quotidiennes de la CTB soit finalement atteint. C’est le point où le troupeau du marché général se rend compte que les choses vont bien à nouveau pour Bitcoin (avec son niveau élevé d’activité quotidienne de blockchain), donc le prix augmente et le prochain marché haussier et cycle FOMO recommence à nouveau. »

Follow me on Social media
Share
Passionné depuis 2014 par les technologies liées à la blockchain, j'ai créé ce blog pour partager avec les plus grand nombre les dernières innovations, les start-ups et les Crypto-monnaies qui selon nous constituent une avancée significative pour cette industrie en pleine expansion.