Bitshares: Le premier échange décentralisé

Bitshares
Bitshares
Share

APERCU

Nom du projet : Bitshares

Date de lancement : 05 Nov 2014 à partir d’une fork de la blockchain bitcoin.

Website : http://www.bitsharesfcx.com/homepage.php

Documentation : http://docs.bitshares.org/_downloads/bitshares-general.pdf

Code du jeton : BTS

Nombre total de jetons : http://cryptofresh.com/assets

Capitalisation boursière : https://coinmarketcap.com/currencies/bitshares/


PRESENTATION

PITCH

Bitshares est à la fois une plateforme d’échange décentralisée et un support permettant le développement de « Decentralised Autonomous Companies » (« DAC »). Pour être précis, l’échange décentralisé est la première DAC à avoir été développée.

DECENTRALISED AUTONOMOUS COMPANIES

Comme son nom l’indique, une DAC est une compagnie dont le fonctionnement est décentralisé et géré par un programme résidant sur la blockchain. En théorie, ce type de programme ne nécessite pas d’intervention humaine et peut fonctionner de façon autonome. C’est notamment le cas pour la « Decentralised Autonomous Organisation » (« DAO ») imaginée et développée par Ethereum. Malgré ses déboires, la DAO est parfaitement révolutionnaire en ce qu’elle permet de gérer de manière décentralisée nom plus seulement des transactions, comme c’est la cas pour le Bitcoin, mais également des organisations humaines. Une DAO est en fait un système de Smart Contracts et pourrait à ce titre fonctionner sans intervention humaine, mais qui dans le cas de la DAO sont essentiellement actionnés par les membres du réseau.

Bitshares est la première plateforme à fonctionner comme une DAC selon un processus d’élection de Délégués et de Témoins en charge du fonctionnement du système. Les Délégués sont en charge de la mise à jour du protocole tandis que les Témoins assurent la validation des transactions et la constitution des blocks. Tous figurent sur une liste et sont sélectionnés par le vote des détenteurs de jetons du réseau selon un méchanisme de consensus basé sur la pondération des voies (plus vous avez de jetons, plus votre vote est important) mieux connu sous le nom de « Delegated Proof of Stake ».

UN ECHANGE DECENTRALISE

La plateforme d’échange Bitshares (initiallement appelée Bitshares X) est  donc la première DAC à avoir été créée. Une des principales innovations est de proposer un échange qui soit entièrement décentralisé. La plupart des échanges de cryptomonnaies reposent actuellement sur une gestion centralisée, mais aussi sur une conservation centralisée des clés privées de chacun des membres. Bien que tous ces échanges affirment détenir ces clés en “cold storage” il n’en demeure pas moins un risque important.

En termes de sécurité, le modèle de Bitshares est intéressant parce qu’il délègue à chacun de ses membres le soin d’assurer la sécurité de ses propres actifs.  En effet la concentration des jetons sur un échange permet aux attaquants de focaliser leurs efforts sur un seul système, ce qui n’est évidemment pas le cas lorsque les jetons sont gardés par autant de système différents qu’il y a de membres. Ainsi le simple fait de décentraliser la conservation des actifs devrait en lui-même suffire à décourager la plupart des attaquants.

Il faut rappeler que grâce à cette organisation décentralisée, votre identité n’est pas non plus mise en danger. Bitshares se démarque également des autres échanges en ce qu’il n’impose aucune restriction aux échanges que vous pouvez effectuer, aux montants que vous souhaitez retirer et au type d’actif que vous pouvez traiter. Par exemple, la plupart des échanges actuels appliques des frais qui sont proportionnels au montant de votre transaction, donc plus le montant est élevé, plus les frais sont importants, alors que sur Bitshares les frais sont fixes quel que soit le montant que vous échangez.

Dernier point qui mérite d’être relevé, Bitshares permet de réaliser des paiements récurrents ce qui peut s’avérer particulièrement utile lorsque Bitshares est utilisé pour gérer les comptes courants d’une entreprise.

SMARTCOINS

Sur Bitshares, il est possible pour toute personne ayant créé une DAC, d’émettre les jetons de cette compagnie et de les offrir sur l’échange, permettant ainsi de réaliser un financement participatif décentralisé, mieux connu dans le monde des cryptomonnaies sous le nom d’ICO.  Bitshares offre également la possibilité d’échanger des instruments dérivés appelés Smartcoins.

Bitshares

Ces produits dérivés ne sont que des cryptomonnaies dont la valeur est corrélée à celle d’un actif sous-jacent qui peut être de n’importe quel type. Ces cryptomonnaies fonctionnent comme n’importe quelles cryptomonnaies, leur valeur est donc déterminée selon l’offre et la demande, à la différence près qu’elle ne peut descendre en dessous de celle de l’actif sur lequel elles reposent. Si nous prenons l’exemple de BitUSD, un Smart coin dont la valeur est liée à celle du dollar, il est possible d’imaginer que le prix d’un BitUSD évolue à la hausse en fonction de l’offre et de la demande comme le font les autres cryptomonnaies. La seule différence avec les autres cryptomonnaies est que la valeur d’un BitUSD ne pourra jamais descendre en dessous de celle d’un dollar.

Nous avons pris le dollar comme exemple, mais n’importe quel actif pourrait être choisit pour servir base aux Smartcoins.


INNOVATIONS APPORTEES PAR LE PROJET

Les innovations apportées par Bitshares sont multiples à tel point qu’on a parfois du mal à déterminer laquelle de ses innovations est le cœur de métier de Bitshares. Si certain voient ça d’un mauvais oeuil, force est de constater que toutes les avancées techniques développées par la plateforme fonctionnent et continuent à se perfectionner. C’est d’ailleurs en capitalisant sur cette expérience, que Dan Larimer a quitté Bitshares pour fonder EOS.


BUSINESS MODEL

Les revenus de Bitshares sont issus des frais imposés aux utilisateurs de l’échange ainsi que les produits proposés par la DAC, tels que les actifs corrélés au marché ou les titres émis par les usagers. A cela s’ajoute les jetons retenus lors du lancement de la plateforme.


L’EQUIPE

Daniel Larimer – Fondateur
Charles Hoskinson – Co-Fondateur (il a quitté l’équipe pour retrouver Ethereum)
Stan Larimer – développeur et rédacteur du Whitepaper.

Follow me on Social media


Share
Passionné depuis 2014 par les technologies liées à la blockchain, j'ai créé ce blog pour partager avec les plus grand nombre les dernières innovations, les start-ups et les Crypto-monnaies qui selon nous constituent une avancée significative pour cette industrie en pleine expansion.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here