Comment Appliquer La Blockchain Aux Entreprises?

blockchain for business
blockchain for business
Share

Aucun business n’évolue en vase clos. Les entreprises se développent en relations avec d’autres organisations, qu’elles soient sociales, commerciales ou gouvernementales.

L’objet d’une entreprise est de créer de la valeur. Or une entreprise va créer de la valeur en faisant circuler des biens ou des services à travers ce réseau.

Les biens concernés peuvent être de deux natures: tangibles ou intangibles.

Les biens tangibles sont tous les biens matériels que vous pouvez toucher: un voiture, une maison, un DVD, une pièce de monnaie.

A l’inverse, les actifs intangibles sont immatériels. Ce sont par exemple, la musique, les films, les actifs financiers, les brevets, les titre de propriété ou d’identité. Avec la digitalisation de nos sociétés, la liste est aujourd’hui presqu’infinie.

Les registres ont pour mission d’enregistrer le transfert de ces biens d’une organisation à une autre. Lorsque qu’un bien est transféré entre deux organisations, ces deux dernières mettent à jour leurs registres. Par exemple lorsqu’une société transfert un bien immobilier à une autre société, les deux sociétés vont refléter la vente dans leur bilan. De même, l’administration va mettre à jour ses différents registres (fiscaux, de la propriété immobilière…), ou encore les banques qui vont transférer une somme d’argent du compte de la première société vers la seconde.

Le fait que chaque entité du réseau détient son propre registre et son propre processus pour le mettre à jour entraine de nombreux inconvénients. C’est d’abord inefficace, puisque l’action est répliquée par tous les membres séparément. C’est ensuite très cher, puisque chaque membre du réseau doit consacrer un nombre d’heure et donc de moyen important pour mettre à jour ces registres. C’est enfin risqué puisque chaque membre du réseau doit assurer seul la sécurité de ses systèmes.

Si le réseau utilise la blockchain, il existe un seul registre. Chaque membre dispose d’une copie du registre général qui est mis à jour simultanément à chaque fois qu’un block est ajouté à la blockchain. Le réseau dispose donc d’un seul et même système, ce qui engendre des gains de temps et des économies d’échelles importantes.

Les différents avantages de la blockchain :

  • Décentralisée: La blockchain est une base de données décentralisée. Autrement dit tous les membres du réseau disposent d’une copie de la blockchain dans leur systèmes. Cette caractéristique permet d’abord d’organiser et de faciliter l’accès de tous les membres à une information toujours identique pour tous ce qui permet d’augmenter la confiance entre les membres. Cette caractéristique assure aussi la sécurité de cette dernière puisque pour la modifier ou la faire disparaître, il faut que toutes les bases de données de tous les membres soient également modifiées ou annulées

 

  • Immutabilité: Une fois que les transactions sont ajoutées à la blockchain, il n’est pas possible de revenir dessus. Le fait qu’on ne puisse pas revenir sur les transactions réalisées ajoute de la confiance entre les membres du réseau.

 

  • Chronologique: Les blocks sont ajoutés les uns à la suite des autres sans qu’il soit possible de changer leur ordre d’ajout. Cette caractéristique permet de garder un historique de l’ajout des transactions à la blockchain et ainsi résoudre facilement les éventuels conflits entres les membres du réseau.

 

  • Instantanéité: Les transactions sont signée et ajoutées à la base de données presqu’instantanément ce qui, dans un grand nombre de cas, est un gain de temps et de dépenses opérationnelles important.

 

  • Finalité: signifie que deux transactions ne peuvent être ajoutées en même temps dans deux blocks différents. Cette caractéristique qui n’est pas propre essentiellement aux blockchains privées permet d’assurer l’absence de conflit entre les différents membres du réseau.
Bitcoin

DIFFERENCES AVEC LE BITCOIN

Les blockchains utilisées pour les entreprises sont différentes de celle sur laquelle repose le bitcoin.

Il est important de comprendre que le bitcoin est une cryptomonnaie qui fonctionne en utilisant une blockchain publique, c’est-à-dire ouverte à tous.

Les entreprises utilisent des blockchains privées ou de consortium. Ces dernières proposent quatre différences majeures:

  • Membres: les membres de la blockchain sont choisis. Les blockchains privées et de consortium ne sont pas ouvertes à tous, les membres sont tous choisis et leur identité est donc connue. Cet élément est essentiel parce qu’il va permettre d’appliquer à ce blockchain des procédures de sécurité beaucoup plus légère et efficace que pour les blockchain publique dans lesquelles les membres ne se connaissent pas. Des mécanismes de consensus tel que le « Pratical Byzantine Fault Tolerance» pourront ainsi remplacer les mécanismes très lourds du « Proof of Work ».

 

  • Privées: il est d’abord possible de rendre privé certaines transactions. Sur une blockchain publique, toutes les transactions sont accessibles à tous, même si l’identité des membres n’est pas directement accessible puisqu’ils sont représentés par leur adresse publique. Dans les blockchain privées, il est possible de paramétrer pour que les membres voient seulement les transactions qui les concernent.

 

  • Consensus: les personnes en charges d’ajouter les blocks à la blockchain sont choisis et identifiés. Dans les blockchains publique telle que le bitcoin ou Ethereum, tous les membres peuvent participer au processus de consensus sans être sélectionné.

 

  • Smart Contracts: les smart contrats ne sont pas propres aux blockchains privées. Ethereum par exemple est une blockchain publique sur laquelle sont déployés des smart contracts. Dans les réseaux d’entreprises reposant sur une blockchain privée ou de consortium, les smart contrats servent à échanger des logiques de business.
Private blockchain

POURQUOI LA BLOCKCHAIN EST PERTINENTE POUR LES ENTREPRISES ?

Au regard de ces éléments, quels sont donc les bénéfices de la blockchain:

Gains de temps: le fait que les transactions soient ajoutées à la blockchain de manière instantanée par tous les membres du réseau en même temps, peut réellement impacter la vitesse des transactions entre les membres de ce même réseau. Par exemple une lettre de crédit peut mettre plusieurs jours à établir. Avec une blockchain, elle serait échangée immédiatement.

Gains en argent: tous les membres mettent à jour la blockchain en même temps, autrement dit ils s’accordent tous sur l’état du registre qu’ils partagent. Cela évite l’utilisation d’audits interne mais aussi externe, pour chacun des membres du réseau.

Limite les risques: D’abord parce que le registre est décentralisé, ce qui implique que tous les membres du réseau disposent d’une copie. Cet aspect rend les blockchains plus résistantes aux risques de cyber attaques. A cela s’ajoute le fait que les blockchain sont protégées par les mécanismes cryptographiques très solides.

D’autres parts, il n’existe plus qu’un registre partagé et non un registre différent pour chaque membre, ce qui limite considérablement les risques de divergences entre les différents registres.

Augmente la confiance entre les membres du réseau, puisque ces derniers sont constamment en accord sur l’état des transactions qu’ils réalisent entre eux.

blockchain

EXEMPLES

Bases de données partagées

Ce type de projet peut être un bon moyen pour commencer à  créer un réseau d’organisation autour d’une base de donnée partagée.

Chacun des membres conserve ses systèmes actuels, mais ajoute des informations à la blockchain directement ou à travers une tierce partie.

Chaque membre du réseau contrôle les personnes qui peuvent avoir accès à ces données. Les configurations sont multiples. Ces données peuvent être contenues dans  un seul set ou dans plusieurs sous-groupes. Un sous-groupe pour chaque membre par exemple.

Ces bases de données partagées permettent de rassembler toutes les informations qu’un réseau souhaite mettre en commun de manière sécurisée et très efficace. Cela permet aux membres du réseau d’accéder à ces données en temps réel.

 

Chaines d’approvisionnement

La chaine d’approvionnement des pièces d’un airbus est un excellent exemple d’une organisation inter-industrie dans laquelle la blockchain apporte de la valeur ajoutée.

Cette organisation permet d’enregistrer sur la blockchain toutes les pièces et leurs origines, le programme qui les a créé, ainsi que leur remplacement. Autrement dit la blockchain offre une base de données centralisée de tous les éléments constitutifs d’un avion ainsi que le moment auquel ils ont été ajoutées à l’appareil.

Cette base de données est donc une preuve de  l’origine des pièces, de la façon dont elles ont été fabriquées et de leur parcours d’assemblage. Cela permet de détecter immédiatement les pièces endommagées et en déduire l’origine du problème.

Il est également possible d’imaginer que dans un futur proche des smart contracts commanderont automatiquement les pièces manquantes.

Ce qui fonctionne pour un environnement complexe comme celui de l’assemblage d’un avion, fonctionne également à plus petite échelle. Par exemple, il est probable que tous les aliments présents dans votre réfrigérateur soient bientôt enregistrés et tracés sur la une blockchain. De la même manière, des smart contracts pourront automatiquement recommander des aliments lorsque ceux-ci auront été consommés.

EVERLEDGER est un exemple de chaine d’approvionnement reposant sur une blockchain. Celle-ci vise à éviter toute pollution de la chaine d’approvionnement de diamants, par des diamants issus de marchés parallèles.

 

Audit

Certaines institutions (banque ou foncière) peuvent avoir un intérêt à inclure tout leur portefeuille de propriété sur une blockchain, pour assurer que la valorisation de ce dernier soit accessible par toutes les parties y ayant intérêt et ce de manière sécurisée.

La blockchain offre ici la possibilité d’avoir une vue en temps réel de tout le portefeuille et de sa valorisation ce qui encourage les gérant à mieux le gérer et en appréhender les risques.

La blockchain est alimentée en transactions par les différents systèmes de l’organisation. Cette dernière dispose donc d’un registre chronologie et infalsifiable ce qui facilite considérablement l’audit interne et permet des gains de temps et d’argent importants.

 

Lettre de Crédit

Elles sont indispensables pour les échanges internationaux. Elles existent depuis toujours, mais comme nous l’avons déjà évoqué, elles sont souvent complexes à mettre en oeuvre. La blockchain permet de remplacer le processus de signature qui prend généralement plusieurs jours, par un échange des consentements quasi simultané. On peut par exemple imaginer que l’élément déclencheur de la lettre de crédit soit la signature électronique de la douane qui aurait scanné une puce RFID attachée au bien transporté.

 

COMMENCER AVEC LA BLOCKCHAIN

LA BLOCKCHAIN est encore une technologie émergeante. Il est en fait difficile de se familiariser avec la technologie et trouver une utilisation réellement utile de la blockchain. C’est pourquoi, il est recommandé de commencer par des projets simples et faciles à mettre en oeuvre pour pouvoir progresser vers des projets plus complexes. Les projets suivants peuvent donner une idée de progression:

1 – Un registre de conformité: créer une base de donnée partagée permettant d’avoir une vue en temps réel de l’ensemble des données tout en bénéficiant des avantages de la blockchain: immutabilité, finalité, chronologie, sécurité. Ces propriétés permettent de faciliter l’accès aux données par les différentes parties intéressées: auditeurs, business, régulateur. Notez que cette première étape peut être réalisée au niveau d’une seule entreprise.

2 – Un registre partagé par un Consortium: l’étape suivante consiste a étendre la base de données au delà de l’entreprise. L’idée est en effet d’inclure certains membres de l’industrie dans laquelle nous nous situons en vue de faciliter les échanges ainsi que la mise en commun des registres.

3 – Echange d’actifs: durant cette étape, les membres du consortium commencent à échanger des actifs à travers des smart contracts. Ces actifs ne sont à ce stade que des informations.

4 – Création d’un marché: échange d’actifs entre les membres du marché.

 

Follow me on Social media
Share
Passionné depuis 2014 par les technologies liées à la blockchain, j'ai créé ce blog pour partager avec les plus grand nombre les dernières innovations, les start-ups et les Crypto-monnaies qui selon nous constituent une avancée significative pour cette industrie en pleine expansion.

Poster un Commentaire

avatar